Compléments d'information - les huiles essentielles

Que sont les huiles essentielles? Les huiles essentielles sont des complexes naturels de molécules volatiles et odorantes, synthétisées grâce à l’énergie solaire, par les cellules sécrétrices des plantes aromatiques que celles-ci conservent dans des poches, au niveau des feuilles et des pétales en particulier.

A la différence des matières premières utilisées en phytothérapie, les huiles essentielles sont beaucoup plus concentrées, environ 70 fois plus que la plante elle-même. Par exemple : pour obtenir 1 kg d’huile, il faut 160 kg de lavande, 1000 kg de jasmin et même 5000 kg de pétales de rose ! L’extraction se fait le plus souvent par distillation ou pression à froid.
Seules les plantes sauvages ou les plantes issues de l’agriculture biologique, de préférence cultivées dans leurs pays d’origine, donnent des huiles d'excellente qualité, convenant aux traitements.

L’usage des huiles essentielles existe depuis longtemps. Les Egyptiens, il y a 5000 ans, les utilisaient déjà. Dans les décennies passées, on a découvert les richesses de l’aromathérapie, en particulier en France, en Italie et au Royaume-Uni. Ce sont surtout les effets secondaires, parfois négatifs, des médicaments chimiques qui ont aidé au retour de l’utilisation de médicaments naturels. Le chimiste français René-Maurice Gattefossé passe pour le père de l’aromathérapie moderne. C’est lui qui est à l’origine du mot aromathérapie et il l’utilisa comme titre pour son livre ‘Aromathérapie’, paru en 1928. Puis ce fût le médecin français Jean Valnet, très impressionné par le livre de René-Maurice Gattefossé, qui écrivit ‘Aromathérapie, traitement des maladies par les essences des plantes’. Ce livre, paru en 1964, fût d’une grande importance pour le développement de l’usage des huiles essentielles.

Les huiles essentielles peuvent associer des propriétés multiples: actions antiseptiques, détoxifiantes, toniques et expectorantes, par exemple. Elles pénètrent très bien dans la peau: après seulement 20 à 70 minutes, on peut déjà en trouver des traces dans l’urine.

Utilisation des huiles essentielles :
Les huiles essentielles peuvent s’utiliser en inhalation, en massage ou par voie orale. Vous trouverez, ci-dessous, de plus amples explications. Dans la plupart des cas, l’aromathérapie peut être utilisée en association avec un traitement homéopathique car elle renforce souvent l’effet de ce traitement.
Suivez toujours scrupuleusement la posologie indiquée !

Diffusion - inhalation : les Equi’ diff
En inhalant les huiles essentielles, les voies respiratoires seront désinfectées par l’effet antibactérien de l’huile. En même temps, cette huile sera absorbée par l’intermédiaire des poumons par le sang et pourra ainsi agir sur le corps entier.
Principe de diffusion des huiles essentielles: utiliser un Diffuseur.

Massage : les Equi’ frictions
On peut masser la peau en mélangeant l’huile essentielle avec des huiles de base (“ un véhicule ”) comme l’huile de Jojoba et de Carthame. L’huile sera immédiatement diffusée, malgré le poil, au travers de la peau par la circulation sanguine. L’huile de Jojoba, extraite de la noix d’une plante vivant dans les déserts des Etats-Unis et du Mexique, constitue l’un des meilleurs “véhicules”. De plus, l’huile de Jojoba évite à l’huile essentielle de se volatiliser. Seules quelques gouttes d’huile suffisent pour un massage. En massant la peau et le poitrail, le cheval peut également profiter des bienfaits de l’huile par inhalation d’une façon plus bénéfique qu’en frottant le licol d’huile. De plus, la chaleur du corps en améliorera l’effet.

Par voie orale : les Equi’ drink
Il est très important d’être conscient de la forte concentration d’une huile essentielle et, par conséquent, de la faible quantité à utiliser.
Les breuvages Equi’drink sont parfaitement adaptés à l’usage interne, l’huile essentielle parviendra dans l’estomac sous une forme dispersée. L’administration orale sera utilisée notamment en cas de déséquilibre des systèmes organiques, tels que des troubles digestifs, pulmonaires etc.

Plus de 150 huiles essentielles sont répertoriées, ce qui offre déjà beaucoup de possibilités. Nous en avons choisi un certain nombre, qui répondent très bien à l’utilisation pour les animaux. Les formules de nos produits ont été élaborées sur nos terres en coopération avec nos chevaux.

Partagez-moi!

Produits