Les sabots

Une expression très connue dit: “pas de pied, pas de cheval” ce qui signifie que les sabots doivent être en bon état et résistants.
Une corne saine doit être souple, élastique et solide. Pour cela, il ne faut pas compter uniquement sur le travail du maréchal-ferrant mais de bons soins quotidiens sont aussi essentiels. Beaucoup de problèmes de sabots sont dus à un manque de soins ou à l’ignorance.
De plus, l’exercice régulier permet de maintenir les sabots en bon état. Le fait de marcher, trotter et galoper soumet les sabots à de continuelles variations de pression ce qui joue un rôle très important au niveau de la circulation sanguine et du nécessaire apport trophique à la corne. Tout ceci est important pour la pousse de la corne, la qualité de la paroi et sa résistance.
L’élasticité de la paroi dépend également de sa teneur en humidité; un degré élevé d’humidité augmente la résistance. Par contre, si la corne se dessèche, elle durcit et devient friable. L’absorption d’eau par la corne se fait très lentement; aussi un simple douchage des sabots est-il insuffisant. L'Equi’huile Sabot et l' Equi’pommade Sabot permettent de maintenir l’humidité du sabot. Par temps de grande sécheresse, vous pouvez faire un mélange (moitié/moitié) de Equi’huile Sabot et d’Huile de Foie de Morue. Pour réaliser ce mélange, vous pouvez vous procurer un pot vide avec pinceau incorporé.
Mais toujours d’abord humidifier le sabot et ensuite appliquer le produit, jamais le contraire. Le produit enfermera l’humidité dans le sabot, mais si vous graissez d’abord le sabot et vous le douchez après, le produit empêchera l’humidité de pénétrer.
Attention aussi aux excès d’humidité. Les chevaux qui restent trop longtemps sous la pluie ont besoin d’une bonne huile de protection telle que: Equi’huile Sabot ou Equi’pommade Sabot pour sabots pour la paroi et: Equi’soin Fourchette ou Profeet Rock Hard spécifiquement pour la sole.

Les sabots des chevaux au box exigent encore plus de soins. Il faut quotidiennement curer les pieds et contrôler qu’il n’y a pas de petits cailloux et de saletés dans les lacunes latérales. Vérifiez régulièrement la fourchette et l’humidité des parois. Une écurie propre aide aussi à éviter les problèmes.

Il va sans dire que les sabots doivent être parés tous les deux mois par le maréchal-ferrant, mais malheureusement tout le monde n’est pas aussi soigneux. Si les sabots sont trop longs, ils vont se fendre et le maréchal-ferrant aura de plus en plus de difficultés à les parer correctement. Une ferrure négligée peut aussi avoir des conséquences fâcheuses et doit être régulièrement remplacée.

Les substances nutritives du sabot
Afin de préserver la qualité des sabots, un apport en soufre, méthionine, zinc, vitamine A, vitamines B et biotine est de la plus haute importance.
La corne du sabot est essentiellement formée par la kératine, une protéine produite par le bourrelet périoplique (la couronne). Des recherches récentes ont mis en évidence l’influence de la biotine mais surtout du soufre sur la qualité des sabots.
Le soufre améliore visiblement la qualité de la structure de la corne par des liaisons soufrées solides. Quasiment 50% de la kératine dans le sabot est composée de soufre.
La biotine est surtout importante pour la périople surtout au niveau de la pousse de la corne et du contrôle du taux d’humidité dans le sabot. Pour se fixer, elle a besoin de la présence de calcium. Méthionine et zinc sont essentiels pour les tissus kératogènes.
Lysine, manganèse et vitamines B3 et B6 sont nécessaires à la croissance et la bonne vitalité des sabots.
Vitamine C, un antioxydant puissant, joue un rôle primordial dans la réparation et le maintien de la corne en bonne santé.
Une carence en l’une de ces substances peut être à l’origine de problèmes.

La corne pousse en moyenne de 7 à 10 mm par mois. Un renouvellement total de la corne dure donc entre 10 et 12 mois. Les substances mentionnées n’influent pas sur la vitesse de croissance de la corne. Leur effet bénéfique n’est visible qu’après quelques mois (trois en moyenne) et atteint son maximum au bout de 12 mois environ.
Alors soyez patients, une mauvaise qualité de corne ne se rétablit pas en quelques semaines.

Partagez-moi!

Produits